4.3
(4)

La spasmophilie et extrasystoles ont évidemment un lien très étroit.

J’ai ressenti pendant des semaines des extrasystoles quand j’étai spasmophile, c’est très angoissant.

J’ai même appelé Sos Médecin qui m’a fait un ECG mais n’a rien détecté de grave.

La connaissance de la maladie et un rendez-vous chez le cardiologue m’avait rassuré sur ce trouble qui dans la majorité des cas est bénin.

Qu’est-ce que sont les extrasystoles?

Les extrasystoles sont des battements cardiaques excessifs qui perturbent le rythme cardiaque normal.

La plupart des extrasystoles sont désagréables plutôt que dangereux. Dans la majorité des cas, c’est totalement bénin.

Ils sont généralement ressentis comme une (apparente) courte interruption du battement de cœur, suivie d’un battement plus fort.

Ils ne sont traités avec des médicaments que s’ils sont ressentis comme extrêmement désagréables.

Les extrasystoles ventriculaires sont parfois éligibles pour l’ablation si leur nombre est si important (au moins 30 % du nombre total de battements du cœur) qu’une insuffisance cardiaque se développe ou en cas de plaintes gênantes dues aux battements du cœur.

Quel est le lien entre spasmophilie et extrasystoles ?

La spasmophilie regroupe un ensemble de troubles, notamment des extrasystoles, liés à un état anxieux. Cette réaction trop forte au stress touche surtout les jeunes femmes. On estime généralement que l’hérédité est en cause : avoir des parents spasmophiles y prédispose.

On parle souvent de certaines carences en micro-nutriments, notamment en magnésium, qui favorisent également son apparition.

Les crises d’angoisse, fréquentes chez les spasmophiles, sont propices à l’apparition d’extrasystoles. Lors d’une crise d’angoisse, on ressent alors des palpitations ou l’impression que le cœur s’arrête pendant un moment, puis bat beaucoup plus fort que d’habitude. Cela peut être accompagné de vertiges ou d’une sensation de pression sur la poitrine. Ces signes peuvent susciter une réelle angoisse.

Quels en sont les causes et symptômes?

Les causes principales chez les spasmophiles qui souffrent d’extrasystoles sont l’anxiété et le stress.

  • Le stress: lorsque la pression est plus intense, les palpitations diminuent graduellement
  • L’anxiété: les palpitations se traduisent alors par de courtes salves alors que vous sentez votre niveau d’anxiété grimper en flèche

Les symptômes fréquents apparaissant chez les spasmophiles ayant des extrasystoles sont entre autres :

  • douleur dans la poitrine
  • essoufflement
  • malaise

En période anxieuse, fréquente chez les spasmophiles, les palpitations augmentent votre anxiété et s’amplifient. Elles sont alors plus fortes, durent plus longtemps ou surviennent plus fréquemment.

Certains spécialistes pointent également la fatigue, les troubles du sommeil et un manque de globules rouges comme éléments déclencheurs des palpitations.

Quelles sont les solutions ?

Comme pour les traitements pour guérir de la spasmophilie, il peut suffire de modifier son mode de vie, par exemple en réduisant sa consommation d’alcool et de cigarettes, en diminuant son stress, en faisant plus de sport et en dormant suffisamment.

En outre, les palpitations cardiaques peuvent parfois être combattues par la prise de suppléments minéraux, bien que vous devez toujours consulter votre médecin avant de prendre tout supplément nutritionnel.

Dans les cas où une maladie cardiaque peut être exclue sans risque, les extrasystoles peuvent également être traitées avec des remèdes homéopathiques.

Un traitement est nécessaire si les symptômes sont très prononcés ou si les extrasystoles sont causées par une maladie cardiaque déjà connue.

Les extrasystoles peuvent être traitées avec des médicaments, par exemple en prenant des suppléments minéraux ou en stabilisant le rythme cardiaque avec des bêta-bloquants.

Si les médicaments prescrits ne sont pas efficaces ou si cette forme de traitement n’est pas disponible en raison d’éventuels effets secondaires, l’ablation par cathéter est une autre option de traitement.

Mon traitement secret est l’Aubépine. Vous pouvez la trouvez en gélule et c’est vraiment quelque chose de très efficace, et vous, souffrez vous d’extrasystoles ?

Vous avez aimé cet article ?

Faites votre vote ci-dessous !

Note globale 4.3 / 5. Nombre de votes : 4

Aucun vote jusqu'à présent ! Soyez le premier à noter cet article.